Création de la Regional Alliance for Youth pour promouvoir l’employabilité des jeunes.

Nestlé (https://www.Nestle.com/) et ses partenaires régionaux ont uni leurs forces pour lancer la Regional Alliance for Youth en Afrique subsaharienne, afin de promouvoir l’employabilité des jeunes.

Cette alliance, qui se concentre sur l’élaboration et la mise en œuvre de programmes d’employabilité et d’initiatives de mentorat et de formation créés pour permettre aux jeunes d’acquérir des aptitudes professionnelles essentielles, fait partie du mouvement privé Alliance for YOUth (http://bit.ly/331EBf1) lancé en Europe en 2014.

Jamais le monde n’a compté autant de jeunes gens qu’aujourd’hui : les jeunes âgés de 15 à 24 ans représentent une personne sur six à l’échelle mondiale, et 20 % de leur population totale se trouvent en Afrique ( http://bit.ly/2qXpwND).

Cette tendance démographique est également exacerbée par la présence de 71 millions de jeunes sans emploi à travers le monde, alors que plus de 500 millions d’autres sont sous-employés ou enlisés dans des situations d’emplois précaires ou instables. Le chômage a atteint près de 30 % parmi les jeunes d’Afrique subsaharienne en 2016 (http://bit.ly/34iGd4z). Sans action concertée, on prévoit que pratiquement 50 % des jeunes de la région seront sans emploi d’ici 2025 (http://bit.ly/34iGd4z).

La Regional Alliance for Youth en Afrique subsaharienne

L’alliance a été lancée en Côte d’Ivoire aujourd’hui, le 30 octobre, et sera lancée en Angola et en Afrique du Sud, les 31 octobre et 4 novembre respectivement.

Grâce au soutien du gouvernement ivoirien, par le biais de l’Agence Emploi Jeunes, une agence gouvernementale qui promeut l’employabilité et l’emploi des jeunes, et de l’Organisation internationale du Travail, Bolloré, le Groupe NSIA, MTN, Nielsen, Publicis et Nestlé figurent parmi les membres régionaux de l’Alliance en Côte d’Ivoire.

De la même façon, l’Alliance sera lancée en Angola, en partenariat avec le gouvernement angolais, l’ambassade de Suisse, ADPP, Nestlé et d’autres entreprises privées issues de divers secteurs et actives en Angola.

Création de la Regional Alliance for Youth pour promouvoir l’employabilité des jeunes.

Promouvoir l’employabilité

L’Alliance combinera les efforts de différentes entreprises partenaires en matière de recrutement, d’amélioration des compétences et de formation des jeunes en ciblant les universités et les écoles professionnelles qui ne sont pas considérées comme étant d’élite, au sein et en dehors des capitales.

L’aboutissement du projet passera par l’organisation d’ateliers de renforcement de compétences en matière de CV et d’entretien, par l’identification des possibilités et de l’accessibilité des carrières et par l’offre d’entretiens d’orientation professionnelle, destinées à 1 000 jeunes en Angola et au moins 5 000 jeunes en Côte d’Ivoire d’ici 2020. A compter de 2021, il s’agira de 10 000 jeunes par an pour la Côte d’Ivoire.

Dans le cadre de cette alliance, une initiative emblématique sera identifiée, puis détenue et mise en œuvre conjointement par les membres.

Nestlé a fondé l’Alliance for YOUth il y a cinq ans, afin d‘aider à préparer les jeunes à entrer dans la vie professionnelle.

En 2017, l’initiative a été lancée au Chili, en Colombie, au Mexique et au Pérou, puis, en Argentine, au Brésil, au Paraguay et en Uruguay un an plus tard.

Elle a également été récemment lancée lors du Forum économique mondial de Davos 2019, avec la collaboration de vingt autres organisations internationales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *