Les 10 finalistes de « Africa’s Business Heroes 2020 »

Le prix Africa’s Business Heroes 2020, un programme philanthropique phare lancé par l’Africa Netpreneur Prize Initiative (ANPI) de la Fondation Jack Ma (www.JackMaFoundation.org.cn), a sélectionné les 10 meilleurs finalistes, qui se présenteront à la grande finale du concours en Novembre prochain, pour avoir la chance de gagner leur part d’une cagnotte de 1,5 million de dollars.

Les dix entrepreneurs exceptionnels (https://bit.ly/3jSkGaS) – dont la moitié est représentée par des femmes – ont été sélectionnés parmi plus de 22 000 candidatures dans les 54 pays africains, après plusieurs cycles d’évaluation intensifs. Avec une moyenne d’âge de 34 ans, les dix finalistes représentent huit pays africains : le Cameroun, la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Kenya, le Nigeria, le Sénégal, l’Ouganda et le Zimbabwe, et leurs entreprises couvrent des secteurs clés tels que l’agriculture, la mode, l’éducation, les soins de santé, les énergies renouvelables et les services financiers.

« Le continue d’être émerveillé par la passion, la résilience et la vision des entrepreneurs africains et je serais enchanté de rencontrer ces dix hommes et femmes entrepreneurs extraordinaires lors de la finale. Je suis enthousiaste d’en apprendre plus sur leur manière d’accomplir des changements positifs et de réaliser des progrès à travers le continent », a déclaré Jack Ma, Fondateur de la Fondation Jack Ma et d’Alibaba Group.

La passion, l’excellence et la diversité des finalistes reflètent l’ADN du concours. Le programme ABH récompensera 100 entrepreneurs africains et allouera 100 millions de dollars US, sur une période de dix ans, sous forme de subventions, formations, mentorat et initiatives d’apprentissage, accès à des réseaux clés, et pour le développement d’une communauté d’entrepreneurs dynamique afin de fournir un accompagnement aux futurs chefs d’entreprise africains. Cela témoigne de l’engagement à long terme de la Fondation Jack Ma pour soutenir l’écosystème entrepreneurial africain.

 « L’édition 2020 du concours Africa’s Business Heroes a été fantastique. La qualité des entrepreneurs et de leurs idées a été exceptionnelle et cela témoigne du talent qui existe à travers le continent. Je suis très enthousiaste à l’idée de suivre le reste de la compétition et de voir qui sera l’African Business Hero 2020 », a déclaré Bethlehem Tilahun Alemu, juge de la demi-finale d’ABH et Fondatrice de soleRebels, Garden of Coffee et Tefftastic.

« C’était fascinant de faire partie de cette initiative unique. Dès le début, j’ai été frappé par la diversité des personnes et des projets concernés, et il y a une répartition presque égale du nombre de finalistes hommes et femmes talentueux venant de toute l’Afrique. Ce concours a tourné tous les projecteurs sur notre continent et a contribué à mettre en évidence des solutions africaines face aux problèmes africains. En tant que personne qui sait combien il est difficile de se lancer dans une entreprise, j’ai été réconforté de constater que de nombreux participants sont entièrement autofinancés et ont fait preuve d’une grande détermination, d’ingéniosité et de courage pour arriver jusqu’ici. Tous les finalistes méritent vraiment l’opportunité qui leur a été donnée. Jack Ma représente le meilleur de l’entrepreneuriat mondial, je suis donc ravi d’avoir participé à un projet aussi fantastique », a commenté Nicolas Pompigne-Mognard, juge de la demi-finale d’ABH et Fondateur et Président du groupe APO.

Enko Education

Les 13 et 14 Novembre, Africa’s Business Heroes organisera sa Grande Finale, et les lauréats du prix ABH 2020 seront annoncés le 14 Novembre 2020.

Lors du pitch de la Grande finale en ligne, les dix meilleurs héros présenteront leurs entreprises, ainsi que leur vision et leur style de leadership, au jury de la finale qui sera composé de Jack Ma, Fondateur de la Fondation Jack Ma et d’Alibaba Group; Ibukun Awosika, Président de la First Bank of Nigeria et PDG/Fondateur de The Chair Centre Group; Strive Masiyiwa, Fondateur et Président exécutif du Econet Group; et Joe Tsai, Vice-président exécutif d’Alibaba Group.

Visiter le site AfricaBusinessHeroes.org et suivre @africa_heroes sur Twitter pour recevoir les dernières informations sur le Prix. Regardez le documentaire « Looking for Africa’s Business Heroes », qui présente les histoires inspirantes des finalistes du Prix ABH 2019 ici. Pour tous les dossiers presse relatifs à ABH et aux autres initiatives de la Fondation Jack Ma en Afrique, visitez le site Alizila (https://bit.ly/2GI5GhI).

A la rencontre des finalistes du Top 10:

Abdulai A Dasana, PDG & Chef d’Exploitation, Amaati Company Limited (Ghana) (https://AmaatiGroup.com)

« Nous nourrissons le monde » – Amaati est une entreprise sociale dont la mission est de créer des communautés durables grâce à l’utilisation d’une culture éteinte et négligée appelée Fonio. L’entreprise est dirigée par Abdulai A. Dasana, un technicien agricole ayant une dizaine d’années d’expérience dans la finance, la banque et les PME et avec l’ambition de révolutionner le secteur agricole au profit des plus vulnérables.

Aboubakar Karim, PDG & Fondateur, INVESTIV (Côte d’Ivoire) (www.INVESTIVGroup.com)

« Technologie et passion pour l’agriculture » – INVESTIV est une entreprise ivoirienne dont la mission est d’aider à construire l’avenir de l’agriculture africaine en tirant parti de technologies innovantes pour soutenir les petits exploitants agricoles dans toute la Côte d’Ivoire et l’Afrique de l’Ouest. L’entreprise est dirigée par Aboubakar Karim, un agroéconomiste âgé de 25 ans.

Axel Emmanuel Gbaou, PDG & Fondateur, Le Chocolatier Ivorien (Côte d’Ivoire) (https://Le-chocolatier-ivoirien.myshopify.com)

« La révolution du cacao en marche » – Le Chocolatier Ivorien fabrique et propose du chocolat de qualité, fabriqué artisanalement en Afrique, en promouvant des techniques de culture durables et une répartition plus équitable des revenus dans la chaîne du cacao grâce à un partenariat direct avec les femmes productrices. Le Fondateur, Axel, qui a commencé sa carrière comme banquier et a lancé l’entreprise dans la cuisine de sa mère, est titulaire d’un diplôme en droit international public et d’une maîtrise en fiscalité.

Les 10 finalistes de « Africa’s Business Heroes 2020 »

Chebet Lesan, Fondateur & PDG, Bright Green R. Energy (Kenya) (www.BrightGreenKenya.co.ke)

« Révolutionner les cuisines africaines » – BrightGreen Energy produit des briques combustibles vitales qui réduisent le coût de la cuisson pour les communautés mal desservies à travers l’Afrique et sauve les forêts.  L’entreprise est dirigée par Chebet Lesan qui détient une formation en leadership de l’Université de Cambridge, en Conception de produits de l’Université de Nairobi, en gestion de la chaîne d’approvisionnement de la Rutgers School of Business et une bourse de recherche en conception d’entreprise du D-lab du Massachusetts Institute of Technology

Cyrille Nkontchou, Fondateur & Président, Enko Education (Cameroun) (https://EnkoEducation.com)

« Votre rampe de lancement vers les meilleures universités » – Enko Education exploite le plus grand réseau d’écoles privées d’Afrique qui enseigne le programme du Baccalauréat International afin de démocratiser l’accès des jeunes africains à une éducation internationale de qualité. L’entreprise a été fondée par Cyrille Nkontchou, économiste de formation qui possède une vaste expérience en tant que gestionnaire de fonds, banquier et consultant

Ethel Mupambwa, Co-fondatrice et Directrice Exécutive, Moneymart (Zimbabwe) (www.MoneymartFinance.com)

 « Créer de la richesse, changer des vies » Moneymart est une institution de microfinance basée au Zimbabwe qui propose des prêts commerciaux sur mesure aux MPME et aux personnes qui vivent hors du réseau électrique pour leur permettre d’accéder à des kits d’éclairage solaire de qualité. La société est codirigée par Ethel Mupambwa, qui a neuf ans d’expérience dans la finance et est candidate au titre d’analyste financier agréé de niveau 2.

Dr. Emma Naluyima Mugerwa, Fondatrice, MST Junior School (Uganda) (www.MSTJuniorSchool.ac.ug)

« Petites graines, grands rêves » – Le MST Junior School est une école primaire avec une approche et un modèle d’apprentissage uniques, visant à doter les élèves de compétences uniques qu’ils peuvent ensuite mettre à profit pour résoudre des problèmes communautaires tels que l’insécurité alimentaire, la gestion des déchets et la malnutrition. L’école a été créée par le Dr. Emma Naluyima, vétérinaire, agriculteur et éducatrice désireuse de former les jeunes et de changer leur vie grâce à une agriculture moderne et ciblée.


Diarrablu , Sénégal, technologie et mode

Joan Rukundo Nalubega, PDG et Fondateur, Uganics (Ouganda) (www.Uganics.org)

 « Acheter un savon – sauver des vies. » Uganics est une entreprise sociale qui fabrique du savon biologique antipaludique pour lutter contre le paludisme, qui tue des millions de personnes chaque année, et qui est commercialisé dans le monde entier avec une marge bénéficiaire élevée pour subventionner les ventes en direction des populations démunies au même prix que le savon ordinaire. L’entreprise est dirigée par Joan Rukundo Nalubega, une survivante du paludisme et un entrepreneur social dont la vision est de combattre le paludisme.

Mame Diarra Bousso Gueye, PDG et Fondatrice, Diarrablu (Sénégal) (https://Diarrablu.com)

« Artisans & algorithmes pour un mode de vie conscient » – Diarrablu est une entreprise sénégalaise de technologie appliquée à la mode qui fusionne les traditions artisanales africaines avec la technologie pour donner du pouvoir aux artisans africains et construire un avenir de la mode éthique et durable centré sur l’artisanat africain ancestral. L’entreprise est dirigée par Diarra Gueye, qui a une expérience en finance, en mathématiques et en design et a récemment terminé sa maîtrise à l’Université de Stanford avec un accent mis sur les mathématiques créatives.

Oluwasoga Oni, PDG et Co-fondateur, Mdaas Global (Nigéria) (www.Mdaas.io)

 « Offrir des diagnostics pour le prochain milliard d’habitants en Afrique ». MDaaS Global construit et exploite des centres de diagnostic modernes, équipés de technologies, dans des communautés mal desservies sur le plan clinique, à commencer par le Nigeria, afin d’offrir aux patients une expérience de classe mondiale à des prix très compétitifs. L’entreprise est dirigée par Oluwasoga Oni, un ingénieur en systèmes formé au MIT.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *