Innovate Now : appel à candidatures de solutions mobiles pour aider les personnes handicapées

Innovate Now (www.atInnovateNow.com), le premier accélérateur de technologies d’assistance en Afrique recherche des applications d’innovateurs à travers le continent africain qui se consacrent au développement de technologies mobiles conçues pour aider les personnes handicapées.

Le programme financé par UK Aid, qui est géré par Global Disability Innovation (GDI) Hub (www.DisabilityInnovation.com) et Amref Enterprises Limited, espère accélérer 12 start-ups dans sa deuxième cohorte, en mettant l’accent sur des solutions qui tireront parti des technologies mobiles pour permettre aux personnes handicapées d’accéder à l’information et de naviguer dans la vie quotidienne avec indépendance et dignité.

Le deuxième thème de la formation – Technologies mobiles et d’assistance (AT) – répond à des recherches indiquant que la technologie mobile peut accroître l’accès aux technologies d’assistance, à l’information, aux produits et services numériques pour les personnes handicapées. Cela est particulièrement vrai en Afrique, une économie à numérisation rapide où de nombreux services et produits de base sont disponibles par téléphone mobile dans des pays comme le Kenya, l’Afrique du Sud et le Nigéria.

«L’appareil mobile et les technologies mobiles associées ont considérablement amélioré l’accès à l’information, aux biens et aux services pour les personnes de tous horizons, y compris les personnes handicapées. Innovate Now Cohort 2.0 vise à soutenir les entreprises qui exploitent cette technologie perturbatrice pour améliorer le fonctionnement, l’indépendance et le bien-être des personnes handicapées en Afrique  », a noté Bernard Chiira, directeur – Innovate Now.

Selon une étude sur les écarts de handicap mobile (https://bit.ly/2WKrbTW) publiée par la GSMA, la possession de téléphones portables chez les personnes handicapées est élevée, avec environ 82% des adultes handicapés au Kenya possédant un téléphone mobile par exemple . Bien que les personnes handicapées soient moins susceptibles de posséder un téléphone mobile que les personnes non handicapées, celles qui ont accès à des appareils mobiles considèrent que les combinés sont utiles pour accéder à des fonctionnalités telles que l’éducation et les services financiers.

«L’indépendance et le bien-être des personnes handicapées sont essentiels. Les technologies d’assistance sont essentielles pour garantir que les personnes handicapées puissent continuer à prospérer. Je souhaite que les innovations soutenues par Innovate Now se transforment en grandes entreprises qui non seulement faciliteront la mobilité, mais créeront des emplois pour nos employés », a déclaré le sénateur Isaac Mwaura, président du conseil d’administration d’Innovate Now.

Les candidatures pour Cohort 2.0 peuvent être soumises en ligne via [https://atInnovateNow.com/apply] jusqu’au 8 juin 2020. Innovate Now invite également des candidatures pour des innovations basées sur la technologie mobile qui cherchent à fournir des solutions pour aider les personnes handicapées pendant certaines périodes de crise comme la pandémie COVID-19.

Les finalistes sélectionnés participeront à un programme d’accélération de démarrage virtuel rigoureux de 3 mois qui se déroulera de juillet à septembre 2020, au cours duquel ils auront accès au réseau Innovate Now Live-Lab où ils pourront impliquer des personnes handicapées dans le développement de produits processus.

Les participants auront également accès au mentorat d’experts tels que Rhys Williams et Catherine Holloway de GDI Hub; Anne Lawi, Directrice pays – Pangea Accelerator; Maurice Otieno, directeur exécutif – Baraza Media Lab, et Robert Yawe, directeur général – SynapTech Solutions, entre autres.

À la fin du programme, les start-ups présenteront leurs innovations à un public restreint d’investisseurs et d’institutions de renommée mondiale dans le but de les faire évoluer pour atteindre les populations qui en ont le plus besoin.

Les 5 finalistes de l’année dernière se préparent à participer à la journée de démonstration virtuelle Innovate Now qui se tiendra le 4 juin 2020, au cours de laquelle divers investissements seront annoncés. Ils comprennent:

Vision Vijana (www.Vijanareloaded.com) – une start-up qui construit et forme un réseau de jeunes pour rendre les tests de vision, l’ajustement et l’acquisition de lunettes accessibles à grande échelle. Vision Vijana a jusqu’à présent réalisé des tests de vision et des lunettes adaptées à plus de 8 000 personnes au Kenya.

Linccell Technology (www.LinccellTechnology.com) – une start-up qui vise à diriger l’industrie de la mobilité électrique personnelle au Kenya et à placer les utilisateurs de fauteuils roulants au premier plan de cette révolution. Linccell Technology a conçu, construit et vendu plus d’une douzaine de fauteuils roulants à travers le Kenya. Leurs fauteuils roulants sont conçus pour résister aux conditions hors route les plus difficiles en Afrique tout en étant pratiques pour une utilisation en intérieur.

Hope Tech Plus (https://HopeTechPlus.com) – une start-up qui réinvente la mobilité et la navigation pour les aveugles. Leur 4e appareil de mobilité oculaire est conçu pour remplacer la canne blanche et aider les personnes malvoyantes à éviter les obstacles au-dessus du niveau du genou.Il est jusqu’à présent utilisé par plus de 1000 utilisateurs.

Syna Consulting (https://Syna.co.ke/utulav) – l’entreprise sociale a développé UTULAV, une toilette mobile conçue pour fournir un assainissement sûr et digne aux handicapés physiques, aux personnes âgées et aux malades. Le développement d’UTULAV est passé du prototype au produit minimum viable et Syna teste maintenant sa proposition sur le marché.

Toto SCI – une startup qui a développé AlexCane, une clé intelligente qui intègre la technologie IOT (Internet des objets) pour aider les aveugles à partager leur position, demander de l’aide ou se connecter automatiquement à d’autres utilisateurs en appuyant simplement sur un bouton.

Innovate Now fait partie du programme AT2030. Il s’agit du premier écosystème d’innovation technologique et accélérateur de démarrage en Afrique et est mis en œuvre par Amref Enterprises Limited (AEL) et dirigé par le Global Disability Innovation Hub. L’accélérateur vise à soutenir 60 start-ups, dont 15 seront renforcées au cours des 3 prochaines années.

Avec des statistiques montrant que près d’un milliard de personnes dans le monde n’ont pas accès aux technologies d’assistance et que l’écart devrait doubler d’ici 2050, le programme d’accélération cherche à combler l’écart qui existe entre les personnes handicapées et l’accès aux technologies d’assistance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *